Assistance informatique à domicile sur Angers et sa périphérie – Tel: ...

Outils du site


accueil

Bienvenue

Je ne suis pas le support technique de l’URSSAF ! Par conséquent, je ne résous pas les problèmes CESU. Voir ici comment contacter le CESU.

Problèmes de coupure Internet / téléphonie :
Commencez par redémarrer votre box (et éventuellement votre ordinateur). Si après redémarrage, la box indique un problème, contactez votre Fournisseur d'Accès à Internet au numéro de téléphone qui est affiché sur cette page :
wiki.ordi49.fr > Ressources FAI : Services clients, assistance et incidents réseaux

Assistance informatique auprès des particuliers depuis 2011

Pensez aux autres : Respectez les gestes barrières (Crédit : ordi49.fr sous licence Domaine Public)

Suivi épidémiologique sur geodes.santepubliquefrance.fr : statistiques quotidiennes des personnes officiellement testées positives au coronavirus SARS-CoV-2 en France1) (cliquer en haut sur CARTE + > CARTE + SYNTHÈSE)

Crise sanitaire : assistance informatique en télétravail exclusivement

Compte-tenu de la crise sanitaire, depuis le 16 mars 2020 je travaille exclusivement en télétravail :

  • pour mes clients actuels qui ont un dossier dans mon système informatique de suivi client
  • pour d'autres particuliers dont la mise en relation s'effectue via un de mes clients actuels
  • pour d'autres particuliers dans certains cas de figure et avec quelques règles déontologiques supplémentaires, si notre entretien préalable en visioconférence débouche sur un accord favorable pour cette première intervention

Le télétravail est rendu possible grâce :

  • À la Prise en Main À Distance (PMAD) de votre ordinateur pour la maintenance et la formation
    (l'apprenant participe plus activement car il reste assis derrière l'écran et le clavier)
  • À la communication téléphonique permanente pendant cette PMAD (je vous appelle sur votre fixe ou votre mobile)
  • Au dispositif de paiement via CESU+ qui a été mis en place à partir de janvier 2020

Dans le contexte sécuritaire lié à l'épidémie de COVID-19, il m'est en effet impossible de standardiser des mesures prophylactiques efficaces en dépannage ou formation à domicile, en exigeant de mes clients le respect scrupuleux, à leur domicile, des mesures sécuritaires compliquant et ralentissant les interventions (détail de ces mesures : voir ci-dessous Ministère du travail : dépannage à domicile et COVID-19).

Je vous remercie pour votre compréhension.
..., technicien informatique diplômé travaillant en CESU.

Plus d'information sur mes prestations aux pages Bienvenue (ancienne page d'accueil) et Tarifs.
(Note : Depuis le confinement de mars 2020, l'état français a mis en place le site solidarite-numerique.fr)

Vous pouvez me contacter par email (), via le formulaire de la page Contact, ou me laisser un message sur mon répondeur (..., tarif normal) en précisant jusqu'à quelle heure je peux vous rappeler.

Ministère du travail : dépannage à domicile et COVID-19

Concernant le dépannage à domicile, le ministère du travail et de l'emploi recommandent le télétravail, et si celui-ci n'est pas possible, le travail sur site avec application de règles prophylactiques strictes ("gestes barrières"), en particulier une personne par pièce ou à défaut, une personne pour 4m2 (fiche PDF).

Ces recommandations sont incompatibles avec la réalité du travail d'assistance informatique à domicile.

1)
Carte des statistiques quotidiennes des personnes officiellement testées positives au coronavirus SARS-CoV-2 en France :
Carte des statistiques quotidiennes des personnes officiellement testées positives au coronavirus SARS-CoV-2 en France Lundi 8 juin 2020, les autorités néo-zélandaises ont déclaré que les dépistages massifs aléatoires pour isoler systématiquement les personnes infectées n'avaient détecté aucun nouveau cas parmi les 40 000 personnes testées (0,8 ‰ de la population) depuis 17 jours, et qu'il n'y avait plus de cas actif sur le territoire ni de foyer de contamination depuis 3 semaines (cf. francetvinfo.fr). Les gestes barrières abolis, la vie a ainsi repris son cours en Nouvelle Zélande.
À contrario, les autorités françaises ont décidé de continuer à dépenser le moins d'argent possible pour la santé publique, par exemple en ne testant que les personnes symptomatiques et les cas contacts (refus des tests groupés comme cela se pratique dans les autres pays), mais aussi par beaucoup d'autres décisions et non-décisions hautement préjudiciables pour la population.
accueil.txt · Dernière modification: 24/09/2020 09:02 de Médéric

Outils de la page